· 

Oralité mais aussi webradio en milieu scolaire

Depuis que le Ministère de l’Education Nationale a décidé de lancer le Grand Oral aux examens, les chefs d'établissements me font confiance sur des interventions de prise de parole que les enseignants ne peuvent fournir . Non seulement, nous mettons en place dans les emplois du temps ce qu'il faut pour créer un temps pour l'oralité, mais nous prenons aussi les structures web-radio des groupes scolaires afin de favoriser un éveil et une dynamique auprès des jeunes. Pour les enseignants ils peuvent mettre en œuvre une pédagogie de projet et développer les compétences de maîtrise de la langue, de culture numérique, d'autonomie, d'initiative, de socialisation et même de civisme.

 

Voilà pourquoi,  j’interviens comme consultant dans plusieurs établissements sur le pôle web-radio et ateliers d'oralité. Et chaque fois, ma venue est acceptée avec bienveillance par ces jeunes puisqu’ils ne me voient pas comme un professeur enseignant une discipline, mais comme un acteur extérieur accessible.

 

Nous avançons ensemble sur les meilleures façons de présenter un texte, le lire, le rendre vivant, ou sur la construction de reportages variés. Ainsi, dans l’Essonne, dans les Hauts-de-Seine, dans les Yvelines, et prochainement à Paris, j’ai plaisir à transmettre un enseignement spécifique, et donner pour certains un peu plus confiance en eux dans la vie de tous les jours.

Avec la réforme du bac ainsi que les épreuves orales du Brevet, savoir parler, convaincre ou être performant en face à face, devient nécessaire pour réussir ses examens. Au cœur des E.P.I, ou des enseignements d'exploration dans le système éducatif français, j'ai la chance d'intervenir auprès des jeunes. L'éloquence est un atout pour ces futurs adultes.

 

Les groupes scolaires sont aussi équipés de web-radios souvent mises en place par le CDI ou quelques professeurs volontaires. Ce moyen de communication interne aux collèges ou aux lycées, permet de fédérer les élèves sur un projet scolaire dynamique. Et le travail de leur voix les rend plus performants.


La webradio dans le secondaire

Faire de la radio en vue de partager ses recherches et sujets valorise le travail collectif, l’intérêt des jeunes pour une thématique, tout en donnant confiance aux participants.

 

Grâce à l’outil web-radio, il est possible de comprendre et apprendre à faire un flash-info, des créations sonores, des reportages, des exposés, des interviews... et l’intégrer dans les différentes structures des établissements (Enseignements disciplinaires, E.P.I., T.P.E., enseignements d'exploration, ULIS...).

Une Webradio avec Nikos aliagas !

Expert en prise de parole et oralité au coeur des établissements scolaires ( collèges et lycées), j'ai l'habitude de suivre durant un calendrier spécifique plusieurs classes qui apprennent la webradio .

Savoir parler à autrui, tant lors d'un examen, face à une classe, un jury, ou pour vendre son projet, est nécessaire de nos jours. Il faut donc dès le collège maîtriser la parole. 

Ainsi, pour le collège Pierre Brossolette de Châtenay-Malabry, j'ai pû grâce à mes relations de par le passé, obtenir une interview exclusive du célèbre animateur Nikos Aliagas, dans le cadre de leur travaux radio et pour valoriser leur approche du mieux parler. 

Un coup d'essai pour ces élèves, un cadeau de Nikos pour eux.

 

Ecoutez l'interview  ci après ! La version complète avec les élèves doit se trouver en podcast sur le site du collège prochainement.



Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Erwan ( Yerres ) (mercredi, 04 juillet 2018 18:25)

    Bonsoir,

    Mon fils en classe de troisième a eu l'occasion dans les enseignements d'explorations de son établissement, de faire de la webradio. Très bien d'ailleurs pour mieux poser sa voix et imposer son discours. Ses profs ont fait venir Mr Jean-Marc Laurent le dernier trimestre pour apporter conseils et soutien à leur travail. J'avoue que le résultat de ce que j'ai entendu en ligne est fort encourageant. Les élèves ont tous progressé et le rythme et la qualité de leurs prestations se sont sentis en progression. Bravo à ce journaliste intervenant, et merci aux professeurs qui valorisent cette initiative.

  • #2

    Alexandre Dewerre (lundi, 24 juin 2019 18:17)

    Bonsoir
    Je profite de vous dire que votre site est très bien fait. Bravo pour ce chemin parcouru. Et bravo pour ce que vous avez apporté aux élèves de 3eme du collège Brossolette. Bonne continuation